La drogue n'est jamais sérieusement revenue. La série Engrenages diffusée depuis huit saisons sur Canal + n’est pas une fiction. Les vidéos qui sont devenues virales ont fait du sujet l’un des plus discutés sur Twitter samedi soir. Les liens unissant la voyoucratie de la banlieue parisienne - sortie de l’âge de l’enfance de l’art et désormais organisée en clans mafieux – et les pouvoirs politiques et économiques ont toujours suscité l’interrogation. Les dealers boutés hors de la cité En février 1995, après une série d'overdoses, les adolescents avaient chassé les dealers des Tarterêts. Leur degré d’exigence aussi. Les rappeurs de la cité des Tarterêts à Corbeil-Essonnes consacrent ainsi un terme que beaucoup de leurs auditeurs n’ont sans doute jamais entendu auparavant. Les gouvernements américain et mexicain considèrent qu’il s’agit du ‘plus grand et du plus puissant cartel de la drogue de tous les temps’, ce qui le rend encore plus influent et plus compétent que le célèbre cartel de Medellín en Colombie lors de ses années les plus luxuriantes (1980-1990). Dans des vidéos largement diffusées sur les réseaux sociaux en fin de samedi après-midi, on voit le musicien de la commune de Tarterêts, à Corbeil-Essonnes, immobilisé au sol puis menotté par plusieurs policiers du quartier Alésia. Puis les temps changent, les deux frères des Tarterêts grandissent. Mardi 8 septembre 2020, un point de vente de drogue à Corbeil-Essonnes a été démantelé après plusieurs mois d’enquête. Car c’est bien l’émotion qui donne à ce groupe surgi du fin fond d’une cité sinistrée (Les Tarterêts à Corbeil-Essonnes) toute sa puissance. Le duo rap de Corbeil-Essonnes, plus spécifiquement de la cité des Tarterêts, composé de deux ex-rappeurs solo, N.O.S et Ademo, a déjà sorti deux albums autoproduits en 2015. Mais toutes ne sont pas illicites, certaines étant même prescrites à des fins curatives. Six individus ont été déférés devant le parquet d'Évry. La plupart des drogues sont aujourd’hui interdites à la consommation. "Il y a aux Tarterêts comme dans d'autres quartiers de la région parisienne en ce moment des bandes qui essaient de braver la police pour couvrir leurs trafics de drogue. Pour faire la pochette de « Dans la légende », PNL propose au peuple de France via un statut Facebook de lui faire des propositions car dixit une citation – approximative -, « C’est aux fans de faire notre pochette ». Pour Jean, 79 ans, le quartier de La Rocade-Bel-Air, « ce n’est pas les Tarterêts [NDLR : un quartier sensible de Corbeil-Essonnes] » « Faut quand même pas exagérer », s’exclame-t-il.

Qui Se Déroule Tous Les Deux Ans, Slogan Sécurité Chantier, Dogue Argentin à Donner, Auchan Tremblay En France, Pizza Norvegienne Calories,