Découvrez les biographies de l'ensemble des Premiers ministres de la Ve République de 1958 à 2017. Gouvernement Michel Debré et Joseph Fontanet ont 15 choses en commun (em Unionpédia): Bernard Chenot, Charles de Gaulle, François Missoffe, Georges Pompidou, Jean-Marcel Jeanneney, Liste des ministres français du, , , . FIGAROVOX/TRIBUNE - À deux reprises par le passé, sous Pompidou puis sous Mitterrand, des premiers ministres soupçonnés de faire de l’ombre au chef de l’État ont été écartés. Le quatrième gouvernement de Georges Pompidou reste en exercice 1 an et 93 jours. Le premier gouvernement Pompidou est formé le 15 avril 1962. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Georges Pompidou du au, pendant la présidence de Charles de Gaulle (1959-1969). La Conférence ministérielle est l’autorité politique du Groupe Pompidou. EXtrait du film Le Chagrin et la pitié de Marcel Ophüls (1971), interdit de diffusion à la télévision jusqu'en 1981. Le troisième gouvernement Georges Pompidou est le 4 e gouvernement de la V e République française. Elle réunit tous les quatre ans les ministres responsables des politiques de drogue dans leurs pays respectifs et adopte le programme de travail du Groupe Les ministres de Jacques Chirac - Avec le président Chira Ministre sous Valéry Giscard d'Estaing (1974-1976), candidat à la présidentielle pour la seconde fois (en 1981, il … Le quatrième gouvernement Georges Pompidou est le 5 e gouvernement de la V e République française. Joseph Fontanet a exposé sa vision politique dans un ouvrage paru en 1977, Le Social et le vivant18, dans lequel il constate l'absence de réponses politiques pertinentes à la complexification de l… Son statut est plus souvent celui d’un «ministre» (58% des cas) que celui de ministre délégué o… Le président de Gaulle comprend le risque qu’il prend à gar… « Liste des gouvernements sous Emmanuel Macron » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Aller à : navigation , rechercher Emmanuel Macron a été élu président de la République française en 2017 , pour un mandat de 5 ans, jusqu'en 2022. Le premier gouvernement Georges Pompidou est le 2 e gouvernement de la V e République française.Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Georges Pompidou du 14 avril 1962 au 7 décembre 1962, pendant la … Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Georges Pompidou du au, pendant la présidence de Charles de Gaulle (1959-1969). Démission [modifier | ] . Frappé par sa maladie, le président Georges Pompidou délègue des Conseils des ministres à son premier ministre, Pierre Messmer, en février 1974, comme le prévoit l'article 21 de la Constitution. 1 Premier ministre 2 Ministres 3 Ministres délégués 4 Secrétaires d'État Marion Maréchal-Le Pen l'invitée de Ruth Elkrief Marion Maréchal Le Pen "Pour dire 'regardez, c'est l'extrême droite'" - 02 02 Marion Maréchal-Le Pen interview Troisième Gouvernement Pompidou (8 janvier 1966 - 1er avril 1967) : Yvon Bourges : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de l'information, Pierre Billotte : Ministre d'État, chargé des départements et territoires d'outre-mer, Jean de Broglie : Secrétaire d'État aux affaires étrangères, Jean Charbonnel : Secrétaire d'État aux affaires étrangères, chargé de la coopération, André Bord : Secrétaire d'État à l'intérieur, Michel Debré : Ministre de l'économie et des finances, Charles de Chambrun : Secrétaire d'État au commerce extérieur, Michel Habib-Deloncle : Secrétaire d'État à l'éducation nationale, Edgard Pisani : Ministre de l'équipement, Roland Nungesser : Secrétaire d'État au logement, André Bettencourt : Secrétaire d'État aux transports, Raymond Marcellin : Ministre de l'industrie, Jean-Marcel Jeanneney : Ministre des affaires sociales, Alain Peyrefitte : Ministre délégué, chargé de la recherche scientifique et des questions atomiques et spatiales, Alexandre Sanguinetti : Ministre des anciens combattants et victimes de guerre, François Missoffe : Ministre de la jeunesse et des sports. Cours de 3 pages en histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe : Les premiers ministres de Georges Pompidou (1962) à François Fillon (2009). Fort probablement (dans 67% des cas), il a été député pendant trois mandats avant de devenir ministre. Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Georges Pompidou du 8 janvier 1966 au 7 avril 1967 , pendant la présidence de Charles de Gaulle (1959-1969). La question Il fait partie d’un gouvernement composé d’environ une quarantaine de membres, dont deux ou trois ministres d’État. WikiZero Özgür Ansiklopedi - Wikipedia Okumanın En Kolay Yolu Profil sociologique [modifier | modifier le code] 18,2 % des ministres sont issues des professions libérales, et 18,2 % des cadres supérieurs du privé. Discours de politique générale, 24 avril 1962 D’emblée, Georges Pompidou souligne qu’il n’est pas un parlementaire. Cet article présente la composition du gouvernement français sous le Premier ministre Georges Pompidou du 7 avril 1967 au 10 juillet 1968 , pendant … Annoncé le 15 mai 2012, il s'est réuni pour la première fois en Conseil des ministres le 17 mai 2012. Quatrième Gouvernement Pompidou remanié (31 mai 1968 - 10 juillet 1968) : Maurice Schumann : Ministre d'État, chargé des affaires sociales, Yvon Morandat : Secrétaire d'État aux affaires sociales, chargé des problèmes d'emploi, Olivier Guichard : Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du Plan et de l'aménagement du territoire, René Capitant : Garde des sceaux, ministre de la justice, Michel Debré : Ministre des affaires étrangères, Yvon Bourges : Secrétaire d'État aux affaires étrangères, chargé de la coopération, Raymond Marcellin : Ministre de l'intérieur, Maurice Couve de Murville : Ministre de l'économie et des finances, Jacques Chirac : Secrétaire d'État à l'économie et aux finances, François Ortoli : Ministre de l'éducation nationale, Marie-Madeleine Dienesch : Secrétaire d'État à l'éducation nationale, Robert Galley : Ministre de l'équipement et du logement, Philippe Dechartre : Secrétaire d'État à l'équipement et au logement, chargé des problèmes du logement, Albin Chalandon : Ministre de l'industrie, André Bettencourt : Ministre des postes et télécommunications, Roland Nungesser : Ministre de la jeunesse et des sports, Joël le Theule : Ministre des départements et territoires d'outre-mer, Robert Boulin : Ministre de la fonction publique, Christian de la Malène : Ministre chargé de la recherche scientifique et des questions atomiques et spatiales, Voir la liste de tous les Premiers Ministres et leur Gouvernement sous la Vè République, Principale source : Site internet de l'Assemblée Nationale, © 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés -. Ce document a été mis à jour le 25/07/2014 Jean de Broglie : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la fonction publique, Roger Dusseaulx : Ministre délégué auprès du Premier ministre pour les relations avec le Parlement (jusqu'au 16 mai 1962), puis Ministre des travaux publics et des transports (à partir du 16 mai 1962), Pierre Dumas : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement (à partir 16 mai 1962), Maurice Schumann : Ministre délégué auprès du Premier ministre, pour l'aménagement du territoire (jusqu'au 16 mai 1962), Christian Fouchet : Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l'information (à partir du 11 septembre 1962), Alain Peyrefitte : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de l'information (jusqu'au 11 septembre 1962), puis Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des rapatriés (à partir du 11 septembre 1962), Robert Boulin : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des rapatriés (jusqu'au 11 septembre 1962), puis Secrétaire d'État au budget (à partir du 11 septembre 1962), André Malraux : Ministre d'État, chargé des affaires culturelles, Pierre Pflimlin : Ministre d'État, chargé de la coopération (jusqu'au 16 mai 1962), Louis Jacquinot : Ministre d'État, chargé des DOM et TOM, Louis Joxe : Ministre d'État, chargé des affaires algériennes et Ministre par intérim de l'Education national à partir du 15 octobre 1962, Gaston Palewski : Ministre d'État, chargé de la recherche scientifique et des questions atomiques et spatiales, Jean Foyer : Garde des sceaux, ministre de la justice, Maurice Couve de Murville : Ministre des affaires étrangères, Georges Gorse : Secrétaire d'État aux affaires étrangères (jusqu'au 16 mai 1962), puis Ministre de la coopération (à partir du 16 mai 1962), Valéry Giscard d'Estaing : Ministre des finances et des affaires économiques, François Missoffe : Secrétaire d'État au commerce intérieur, Gilbert Grandval : Secrétaire d'État au commerce extérieur (jusqu'au 16 mai 1962), puis Ministre du travail à partir du 16 mai 1962, Pierre Sudreau : Ministre de l'éducation nationale jusqu'au 15 octobre 1962, Robert Buron : Ministre des travaux publics et des transports (jusqu'au 16 mai 1962), Pierre Dumas (jusqu'au 16 mai 1962) : Secrétaire d'État aux travaux publics, Michel Maurice-Bokanowski : Ministre de l'industrie, Edgard Pisani : Ministre de l'agriculture, Paul Bacon : Ministre du travail jusq'au 16 mai 1962, Joseph Fontanet : Ministre de la santé publique et de la population (jusqu'au 16 mai 1962), Raymond Marcellin : Ministre de la santé publique et de la population (à partir du 16 mai 1962), Jacques Maziol : Ministre de la construction, Raymond Triboulet : Ministre des anciens combattants et victimes de guerre, Jacques Marette : Ministre des postes et télécommunications. Gouvernement Pompidou (14 avril 1962 - 28 novembre 1962) : Résultats élections présidentielles en France. Pompidou 69 Ministres en 58 mois 1,19 Ministre par mois 4. Mitterrand 135 Ministres en 116 mois* 1,16 Ministre par mois 5. Ce devait être la dernière fois. Nixon, Caetano (Président du Conseil des Ministres portugais) et Pompidou 13 - 14 DÉCEMBRE 1971 : Rencontre Pompidou (porte-parole de l'Europe) - Nixon aux … Joseph Fontanet, né le 9 février 1921 à Frontenex (Savoie) et mort le 2 février 1980 à Paris 7e des suites d'un assassinat, est un homme politique français. données de Catalogage Avant Publication de La Bibliothèque Nationale Du Canada Ce document a été mis à jour le 11/06/2007 Son mandat est marqué par une certaine continuité avec le mandat de De Gaulle avec une orientation pro-européenne plus marquée. Fiche de 2 pages en sciences politiques : Le conseil des ministres sous la Vème République. Gouvernement Messmer (5 juillet 1972 - 28 mars 1973) : Résultats élections présidentielles en France. Georges Pompidou (avril 1962-juillet 1968) dirige plusieurs gouvernements successifs où des membres d'autres partis côtoient des gaullistes historiques. Troisième Gouvernement Messmer (27 février 1974 - 27 mai 1974) : Joseph Comiti : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des départements et territoires d'outre- mer, Christian Poncelet : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la fonction publique, Jean Taittinger : Ministre d'État, garde des sceaux, ministre de la justice, Valéry Giscard d'Estaing : Ministre d'État, ministre de l'économie et des finances, Henri Torre : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'économie et des finances, chargé du budget, Olivier Guichard : Ministre d'État, ministre de l'aménagement du territoire, de l'équipement et des transports, Christian Bonnet : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'aménagement du territoire, de l'équipement et des transports, chargé du logement, Aymar Achille-Fould : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'aménagement du territoire, de l'équipement et des transports, chargé des transports, Jacques Chirac : Ministre de l'intérieur, André Bord : Secrétaire d'État auprès du ministre des armées, chargé des anciens combattants et victimes de guerre, Pierre Mazeaud : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'éducation nationale, chargé de la jeunesse et des sports, Raymond Marcellin : Ministre de l'agriculture et du développement rural, Jean-François Deniau : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'agriculture et du développement rural, Alain Peyrefitte : Ministre des affaires culturelles et de l'environnement, Paul Dijoud : Secrétaire d'État auprès du ministre des affaires culturelles et de l'environnement, chargé de l'environnement, Yves Guéna : Ministre de l'industrie, du commerce et de l'artisanat, Hubert Germain : Ministre chargé des relations avec le Parlement et, par intérim à partir du 11 avril 1974, Ministre des postes et télécommunications, Michel Poniatowksi : Ministre de la santé publique et de la sécurité sociale, Jean Royer : Ministre des postes et télécommunications (jusqu'au 11 avril 1974), Jean-Philippe Lecat : Ministre de l'information, Voir la liste de tous les Premiers Ministres et leur Gouvernement sous la Vè République, Principale source : Site internet de l'Assemblée Nationale, © 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés -. Liste des ministres du Gouvernement de Georges Pompidou (1962-1968) sous la présidence de Charles de Gaulle (1959-1969) Gouvernement Pompidou (14 avril 1962 - 28 novembre 1962) : Georges Pompidou : Premier ministre 107 relations. Presentation de l'Assemblee nationale, du palais Bourbon, de ses membres (deputes), de son fonctionnement et de son actualite : agenda, travaux en cours (amendements, rapports, commissions, lois), textes et dossiers (legislatifs Deuxième Gouvernement Messmer (2 avril 1973 - 27 février 1974) : Paul Dijoud : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, et chargé de la fonction publique (à partir du 22 avril 1973), Pierre Mazeaud : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, et chargé de la jeunesse, des sports et des loisirs (à partir du 22 avril 1973), Jean Taittinger : Garde des sceaux, ministre de la Justice, Michel Jobert : Ministre des affaires étrangères, Jean de Lipkowski : Secrétaire d'État auprès du ministre des affaires étrangères, Jean-François Deniau : Secrétaire d'État auprès du ministre des affaires étrangères, Pierre Vertadier : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'intérieur, Aymar Achille-Fould : Secrétaire d'État auprès du ministre des armées, Jean-Philippe Lecat : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'économie et des finances (jusqu'au 23 octobre 1973), puis Ministre de l'information (à partir du 23 octobre 1973), Suzanne Ploux : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'éducation nationale, Jacques Limouzy : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'éducation nationale, Olivier Guichard : Ministre de l'aménagement du territoire,de l'équipement, du logement et du tourisme, Christian Bonnet : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'aménagement du territoire, de l'équipement, du logement et du tourisme (chargé de la construction et de l'habitat, le 26 avril 1973), Aimé Paquet : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'aménagement du territoire, de l'équipement, du logement et du tourisme (chargé du tourisme, le 26 avril 1973), Alain Peyrefitte : Ministre chargé des réformes administratives, Robert Poujade : Ministre de la protection de la nature et de l'environnement, Maurice Druon : Ministre des affaires culturelles, Henri Torre : Secrétaire d'État auprès du ministre du développement industriel et scientifique (jusqu'au 23 octobre 1973), puis Secrétaire d'État auprès du ministre de l'économie et des finances (à partir du 23 octobre 1973), Jean Royer : Ministre du commerce et de l'artisanat, Joseph Comiti : Ministre chargé des relations avec le Parlement, Olivier Stirn : Secrétaire d'État auprès du ministre chargé des relations avec le Parlement, Georges Gorse : Ministre du travail, de l'emploi et de la population, Christian Poncelet : Secrétaire d'État auprès du ministre du travail, de l'emploi et de la population, Michel Poniatowski : Ministre de la santé publique et de la sécurité sociale, Marie-Madeleine Dienesch : Secrétaire d'État auprès du ministre de la santé publique et de la sécurité sociale, Pierre Billecocq : Secrétaire d'État auprès du ministre des transports, Philippe Malaud : Ministre de l'information (jusqu'au 23 octobre 1973), puis Ministre de la fonction publique (à partir du 23 octobre 1973), Bernard Stasi : Ministre des départements et territoires d'outre-mer, André Bord : Ministre des anciens combattants et victimes de guerre. Quatrième Gouvernement Pompidou (5 avril 1967 - 31 mai 1968) : Pierre Dumas : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé du tourisme, Edmond Michelet : Ministre d'État, chargé de la fonction publique, Maurice Schumann : Ministre d'État, chargé de la recherche scientifique et des questions atomiques et spatiales, Roger Frey : Ministre d'État, chargé des Relations avec le Parlement, Raymond Marcellin : Ministre délégué, auprès du Premier ministre, chargé du Plan et de l'aménagement du territoire, Louis Joxe : Garde des sceaux, ministre de la justice, André Bettencourt : Secrétaire d'État aux affaires étrangères, chargé de la coopération, Christian Fouchet : Ministre de l'intérieur, Robert Boulin : Secrétaire d'État à l'économie et aux finances, Roland Nungesser : Secrétaire d'État à l'économie et aux finances, Alain Peyrefitte : Ministre de l'éducation nationale (jusqu'au 28 mai 1968), Edgard Pisani : Ministre de l'équipement et du logement (jusqu'au 28 avril 1967), François Ortoli : Ministre de l'équipement et du logement (à partir du 28 avril 1967), Olivier Guichard : Ministre de l'industrie, Jacques Chirac : Secrétaire d'État aux affaires sociales, chargé des problèmes de l'emploi, Henri Duvillard : Ministre des anciens combattants et victimes de guerre, Yves Guéna : Ministre des postes et télécommunications, Georges Gorse : Ministre de l'information. Le départ d’Édouard Philippe et la nomination Philippe Malaud : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la fonction publique et des services de l'information, Joseph Comiti : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la jeunesse, des sports et des loisirs, Jean-Philippe Lecat : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, porte-parole du Gouvernement, Xavier Deniau : Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des départements et territoires d'outre-mer, Michel Debré : Ministre d'État, chargé de la défense nationale, Edgar Faure : Ministre d'État, chargé des affaires sociales, Christian Poncelet : Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, chargé des affaires sociales, René Pleven : Garde des sceaux, Ministre de la Justice (jusqu'au 15 mars 1973), Maurice Schumann : Ministre des affaires étrangères (jusqu'au 1er mars 1973), Pierre Billecocq : Secrétaire d'État auprès du ministre des affaires étrangères, chargé de la coopération, André Bettencourt : Ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères, et également Ministre des affaires étrangères par intérium à partir du 1er mars 1973, Raymond Marcellin : Ministre de l'intérieur, Valéry Giscard d'Estaing : Ministre de l'économie et des finances, Jean Taittinger : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'économie et des finances, chargé du budget, Joseph Fontanet : Ministre de l'éducation nationale, Olivier Guichard : Ministre de l'équipement, du logement et de l'aménagement du territoire (puis ministre de l'Aménagement du territoire, de l'équipement, du logement et du tourisme à partir du 12 juillet 1972), Christian Bonnet : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'équipement, du logement et de l'aménagement du territoire, Jacques Duhamel : Ministre des affaires culturelles, Robert Boulin : Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement, Robert Poujade : Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la protection de la nature et de l'environnement, Jacques Chirac : Ministre de l'agriculture et du développement rural, Bernard Pons : Secrétaire d'État auprès du ministre de l'agriculture et du développement rural, Jean Charbonnel : Ministre du développement industriel et scientifique, Jean Foyer : Ministre de la santé publique, Marie-Madeleine Dienesch : Secrétaire d'État auprès du ministre de la santé publique chargée de l'action sociale et de la réadaptation, Hubert Germain : Ministre des postes et télécommunications, André Bord : Ministre des anciens combattants, Yvon Bourges : Ministre du commerce et de l'artisanat.